Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les béatitudes gagnent 1 point, la crêche en net recul

Publié le par Dominique Lévêque

sondage_499x246.jpgSi le contexte châtelleraudais 2007-2008 n'est pas transposable, le contexte politique national non plus. Car la mise en bouche de ce menu des municipales 2014 est une recette indigeste tirée d'expériences chimiques ou météorologiques empiriques: "Les médias veulent un duel Abelin-Guérin... il reste à modeler de part et d'autre les alliances, les dosages, les ralliements... pèse encore l'hypothèque FN, qui peut faire un score à deux chiffres et créer la triangulaire. Et le désintérêt, les abstentions... l'union de la gauche affaiblira Lutte Ouvrière... le Parti Radical de Gauche... aujourd'hui dans la majorité gouvernementale et parlementaire... La troisième voie ... seule, demain c'est 3,26 %..." et côté presse "le parti de gauche orphelin des communistes, un rapprochement avec les verts, le PCF à la carte, l'union de la gauche..."

Le quotidien des chatelleraudais n'est pourtant pas là: "il manque de l'envie à cette ville". Les préoccupations sont plutôt à regarder du côté des impôts, du stationnement, de l'animation, de l'état des chaussées et des bâtiments publics, des installations sportives et culturelles, de l'emploi, de l'attractivité de la ville et donc de la valeur de l'immobilier... Ces données là ne se mesurent pas en poids politique, mais en côte d'amour, en fierté ou en envie. Quand elles se mesurent en grogne, la cabane est sur le chien. Ce même chien qui se jette sur les séquelles de sabots et qui a peur de l'orage.

Quand bien même le pré à l'herbe grasse serait-il grand à deux, il faudra sans doute plus qu'une biscotte pour divertir l'âne qui le garde.

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

Le bon cheval

Publié le par Dominique Lévêque

En 2012, la France a choisi son Président. Même 2 fois si l'on tient compte de l'opération de communication des primaires. La preuve est désormais faite qu'il faut bien distinguer la capacité d'un candidat à se faire élire et son aptitude à exercer son mandat. De nombreuses similitudes entre le national et le local à Châtellerault existent avec un léger décalage temporel. Et spirituel.

 

Le municipales 2014 approchent à grand pas. Isaïe l'avait bien dit: "Le bœuf connaît son propriétaire et l'âne la crèche de son maître", reprochant au pays de ne pas connaitre, et au peuple de ne pas comprendre. Il ne s'agit pas de choisir entre le boeuf et l'âne gris, mais  de s'en remettre à la sagesse de son ânesse. Pour choisir le bon cheval.

lebonchevalD'abord ceux qui s'engageront, puis ensuite ceux qui voteront, le feront-ils dans l'ombre d'un nombre de postes, de la couleur de la casaque, du partage des ors de la commune avec les puissants, ou le feront-ils à la lumière de la vie, des gens et de la ville?

 

C'est vrai que dans nos villes ouvrières, la sécurité de l'emploi est un luxe. Le palefrenier d'une équipe de course touche son salaire à panser le favori. Il faut être à la fois idéaliste, intellectuel, puriste, littéraire, poète, et philosophe pour entrainer l'outsider. Demandez donc à l'ânesse, ou au boeuf, s'ils préfèrent regarder passer les trains depuis leur enclos, ou monter dans les wagons d'un train de bestiaux. Ils vous brairont et meugleront "choisis le bon cheval pour ne pas perdre ton âne". 

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

L'école de la vie

Publié le par Dominique Lévêque

pub_ffr_rugby_valeurs_vie.jpgTerrain de rugby, Saint Georges les Baillargeaux, samedi 9 novembre 2013.

 

Le tournoi des petits, moins de 7 ans, moins de 9 ans et moins de 11 ans, a lieu malgré la pluie incessante, pénétrante et froide. Qu'ils sont heureux tous ces enfants bientôt enrhumés d'avoir évité la télé! Châtellerault gagne le premier match, haut la main. Pour le deuxième, c'est la toute neuve équipe de Couhé, des bleus, qui ne touche pas terre. A la mi-temps, l'entraineur courageux reçoit l'aide des encadrants de Châtellerault: on mélange les équipes. La seconde mi-temps est fabuleuse, c'est joli à voir, et en plus, çà réchauffe le coeur.

Et puis, sur la touche, on imagine un instant, le sourire accroché sous les cheveux, la même leçon d'humanité et de solidarité en politique. Imaginez plutôt, Sarkozy qui prêterait ses ministres à Hollande pour terminer le mandat la tête haute...

Il faut dire que le matin, on avait eu droit à la bourse aux fossiles avec Jean-Pierre Abelin, Catherine Abelin, Véronique Abelin... De quoi avoir envie d'un peu de romantisme dans l'après-midi.   

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Que sont mes projets devenus?

Publié le par Dominique Lévêque

Que sont mes projets devenus, que j'avais de si près tenus, et tant aimés?

 

Primaires fantoches. Alliance ici avec les verts, et pas le Front de Gauche, l'inverse là (Châtellerault et Poitiers). Liste UDI effacée par des instances nationales au profit d'un candidat UMP (Poitiers). Pour protéger un autre plus loin (Châtellerault), soutenu par de plus gros poissons. Un candidat sortant favori qui n'a pas l'investiture (Naintré), deux autres qui s'arrachent la place du challenger sur fond d'affinité avec un député, lui même élu par un soutien national bien qu'issu d'une minorité locale.

 

Vue aérienne Nord"Mais non mais non, pa pa pa da pa, mais non, mais non, pa pa pa da pa, les élections municipales ne sont pas des élections politiques, elles permettent de choisir des femmes et des hommes fédérés derrière un projet..." Violons.

 

Ou plutôt, violons les institutions. Non, l'électeur du Front National ne sent pas mauvais. Il en a juste assez de tant de bruit pour rien. Et son désarroi ne trouve pas d'autre écho. "Ce sont amis que vent me porte, et il ventait devant ma porte, les emporta".

 

Il est bien plus facile de dénigrer celui qu'on a berné que de le convaincre à nouveau. Le seul moyen de répondre aux vrais constats du populisme et de refuser les mauvaises solutions du FN, c'est la sincérité du projet de territoire.

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

Les Trois Petits Cochons, en salle à Châtellerault dès le 23 mars 2014

Publié le par Dominique Lévêque

iwoyzkjx.jpg

Il était une fois trois petits cochons: Mimi, Gigi et Momo. Tous les trois en avaient assez d'en rester à la ferme. Maman Didi était très inquiète. Le grand méchant loup Jippet, à la crinière argentée, se pourléchait déjà les babines en imaginant nos trois petits cochons gambader joyeusement, car il avait bien l'intention de les dévorer, en les faisant mijoter avant évidemment. Il voulait nourrir sa progéniture en cette époque où les miettes du boulanger ne suffisaient plus.

 

Mimi n'était pas très courageux. Il aimait déambuler, rigoler, faire le beau. Il préférait compter sur ces amis plutôt que de construire une bâtisse solide. C'était bien amusant de jouer du pipeau. Alors, le soir venu, Mimi improvisa une maison de paille, qui s'envola au premier souffle du loup. Comme Mimi était rose et dodu, qu'il avait dansé tout le jour et qu'il ne courait pas très vite, le méchant loup Jippet croqua sa chaire tendre et quelques légumes verts en une seule bouchée.

 

Gigi était beaucoup plus sérieux. Il ne pouvait s'empêcher de panser. Il était malheureux comme un caillou quand on le trompait. Avant de rejoindre Mimi pour la double détente, il avait pris le temps de construire une cabane en bois. Le méchant Jippet dut souffler plus longtemps et plus fort pour la faire tomber, laissant ainsi Gigi courir se réfugier chez Momo.

 

 Momo était malin, car il avait déjà vu le loup Jippet attirer les petits cochons avec des navets pour les dévorer ensuite. Alors, Momo avait construit une maison solide en briques, tout seul, et il était fier d'y protéger ceux qu'il aimait. Le loup y perdit son souffle, en tomba sur le cul et se cassa les dents. Gigi et Momo se moquèrent bien de ce Jippet bleu de colère. La meute fit une croix rouge sur le loup déchu et il fut condamné à la soupe populaire.

Publié dans LOL :-)

Partager cet article

Repost 0

Pour éliminer les verrues, il faut traiter la racine... à temps

Publié le par Dominique Lévêque

   

Commune de CHATELLERAULT

Délibération du conseil municipal

du jeudi 20 janvier 2011 n° 13

 

20110122nr esquiss ecole centre 1RAPPORTEUR : Madame Anne-Florence BOURAT  

OBJET : Aménagement du site de l'ancien hôpital et construction d'un nouveau groupe scolaire - Attribution de marché
 
Mesdames, Messieurs,
Par délibération n° 24 du 27 mai 2010, le conseil municipal a décidé :
– de lancer l'opération de construction d'un nouveau groupe scolaire,
– de lancer la procédure de concours restreint de maîtrise d'oeuvre,
– de procéder à l'élection des membres du jury.
 
945701_10201047555665404_1892767929_n.jpg[...]
Le conseil municipal, ayant délibéré, décide :
· d'attribuer le marché de maîtrise d' oeuvre pour l'aménagement du site de l'ancien hôpital et construction d'un nouveau groupe scolaire à l'équipe suivante :  
. mandataire : Toury Vallet
. co traitant n° 1 : Agence TN+
. co traitant n° 2 : Cetab Ingénierie
· d’autoriser le maire ou son représentant, à signer le marché de maîtrise d'oeuvre pour un montant de 867 027 € H.T soit 1 036 964,29 € T.T.C.  
· d’attribuer une indemnité de 33 000 € H.T à chacun des candidats non retenus,
Les dépenses correspondantes seront imputées sur .20/203/OP1039/5200
 
Pour : 25
Contre : 1
M. LEVEQUE
Abstentions : 6
(M, MICHAUD , Mme DAYDET
MM. CIBERT, GRATTEAU (1 pouvoir), MONAURY)
 
Certifiée exécutoire Pour ampliation,
Par le maire de la commune de Châtellerault Pour le maire et par délégation,
Transmis à la sous préfecture, le 25/01/2011 n° 364 ...

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

C'est chez moi, c'est dimanche

Publié le par Dominique Lévêque

PixAile-2011TR.jpgPour sa 29e édition, la fête à l'ail organisée par l'Association d'animation de Targé devrait honorer la tradition en attirant la grande foule sur la Butte.
De nombreux producteurs seront là pour proposer ail, échalotes, oignons, fruits de saison, produits locaux (primeurs, pommes, poires, châtaignes, bernache, jus de fruits, miel, pineau, fouasses…)

 

Sur la place, "Chez Pacha" vous accueillera dans l'ambiance pour vous proposer boissons et restauration. Tout au long de la fête, de nombreuses animations vous attendent. Cette année, c'est l'association Musiques en Scène, derrière Patrick Carré, qui donnera le LA. Et toujours de fabuleux artistes salle de la Grange. A dimanche.

 

 

 

29e « Fête à l'ail » dimanche 6 octobre. Grand vide-greniers. Inauguration à 10 h 30.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Vieux peu

Publié le par Dominique Lévêque

aurelUDINotre actuel Président de la République tombe au plus bas dans les sondages. Il y a en effet d'un côté la capacité à se faire élire et d'un autre côté la réussite dans la fonction. Les électeurs en ont fait les frais. Non pas que l'homme soit en cause. Mais il n'a porté que le projet d'une élection, pas celui d'un pays.

 

Il faut espérer que la leçon soit faite, et que les municipales ne donneront pas l'occasion de choisir entre des candidats sortants et des candidats providentiels, entre des candidats d'une gauche défaillante au gouvernement et des candidats de droite qui ne porteraient sur eux que la volonté populaire de punir. On lit pourtant déjà beaucoup de volontés de rassemblement, de composition politique. On se serre les coudes pour sa force politique, pas pour un territoire.

 

Plus que jamais, les villes ont besoin de s'adapter aux rigueurs sociétales de notre époque.  Puissent les électeurs voir dans leur candidat la capacité à décider, trancher, mettre en place un projet, bref, garder la tête hors de l'eau.

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

Vu à Châtellerault

Publié le par Dominique Lévêque

20130417nr-L-agglomeration-repense-son-service-de-transport.jpgOn connait tous les noms  comme I-Phone,  l'I-Pad, et l'I-Pod, faisant écho aux nombreux anglicismes de l'ère informatique pour nommer la virtuelisation de tout, comme l'E-mail, l'E-book, E-bay, E-toile, l'E-learning, l'E-commerce ou encore E-business.

 

La Communauté d'Agglomération du Pays Chatelleraudais et les bus TAC ne sont pas en reste, car on peut désormais croiser un bus nommé "E Paradis". Ah le progrès!

Publié dans LOL :-)

Partager cet article

Repost 0

Quand Jean-Pierre pousse la chansonnette

Publié le par Dominique Lévêque

201309012nr-Parcours-d-eaux-vives-les-travaux-sont-lances.jpgDans une campagne électorale, rien n'est innocent! D'un côté, le journal se fait l'écho de la municipalité pour annoncer "Fallait-il oui ou non créer ce parcours d'eaux vives ?" Un peu plus loin, on lit dans le journal "Véronique Abelin a quitté son poste de directrice de cabinet du maire".

 

Et oui, Jean-Pierre Abelin peut chanter un vibrant hommage:

 

"Ma petite est comme l´eau, elle est comme l´eau vive

Elle court comme un ruisseau, que les enfants poursuivent

Courez, courez vite si vous le pouvez

Jamais, jamais vous ne la rattraperez"

 

Publié dans LOL :-)

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>