Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ne pas confondre canasson et volaille bruyante

Publié le par Dominique Lévêque

Vu dans le journal de mercredi:

 

Maréchal FerrandNon, il ne s'agit pas de la porte de la section du Parti Socialiste de Châtellerault, bien que son secrétaire ait à ferrer quelques vieux canassons...

Publié dans LOL :-)

Partager cet article

Repost 0

MESSAGE IMPORTANT

Publié le par Dominique Lévêque

Le site est momentanément fermé pour manque d'inspiration. Un cabinet d'études va bientôt être choisi par commission d'appel d'offres de groupement d'achat afin de déterminer si les délais d'attente sont raisonnables. En fonction du résultat de l'étude, un audit déterminera l'urgence des interventions. Une commission pourra alors débattre des futurs axes de travail d'une mission de redéfinition des tâches en collaboration avec tous les partenaires. Un moratoire sera crée sur les ressources humaines et matérielles impliquées, et des objectifs organisationnels ciblés feront l'objet d'un éclairage sur la lisibilité des dispositifs. Nous sommes désolés de la gêne occasionnée et vous assurons de notre souci de répondre à vos attentes.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

NON

Publié le par Dominique Lévêque

brel_ferre_brassens.jpg

"S'il n'y avait pas eu certains, quelques énergumènes, au long des millénaires qui n'avaient pas dit NON à un certain moment, nous serions encore dans les arbres"

 

Léo Ferré

6 janvier 1969

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Résister, c'est créer

Publié le par Dominique Lévêque

Non, cette menace (NDLR de barabarie fasciste) n'a pas totalement disparu. Aussi, appelons-nous 19741-hessel-1,bWF4LTQyMHgwtoujours à « une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation de masse, le mépris des plus faibles et de la culture, l'amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous. »

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

T'as raison, Joël, on a du te faire sortir aux forceps pour te laisser mettre Alexandre Godin et Michel Guérin en place, bien sûr!

Publié le par Dominique Lévêque

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Petit témoignage innocent

Publié le par Dominique Lévêque

philippe-decaudin.jpg J'ai croisé Monsieur Philippe Decaudin dans quelques réunions poitevines, alors que j'étais moi même Trésorier de la Section du Parti Socialiste De Châtellerault. Souvenir...j’avais trouvé auprès de lui, alors déjà en retrait des tumultes, une écho différent et une sagesse qui me procurait confiance et sérénité.

 

C'était à l'époque où le Parti Socialiste essuyait quelques sérieux revers à répétition.  C'était à l'époque où on avait entamé une remise en question, et où l'on parlait de "refondation". Refondation vite balayée par des militants qui, s'interrogeant sur leurs principes, ont avancé les constitutions en cours pour se refonder. Le mal était peut être ailleurs. Et puis vint l'époque des Régionales 2004. Et puis vint Monsieur Sarkozy qui offrit un cure de jouvence à la refondation socialiste. 

 

Monsieur Decaudin, lui, avait construit l'espoir socialiste d'avant.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Le "Qui suis-je" de la semaine, n°5

Publié le par Dominique Lévêque

qui-suis-je Je suis un homme. J'ai 66 ans. Homme de consensus, j'ai été appelé à diverses responsabilités exécutives ou législatives dans mon département. J'assume toujours mes missions avec dévouement, constance et tempérance. Politiquement à droite, j'ai toujours considéré légitime le débat avec ceux qui ne sont pas de mon parti. Là où je préside actuellement, j'ai réussi à éteindre le feu allumé par mon prédécesseur. On me reconnait depuis peu une "loi" construite autour de deux piliers: « la force de l'unité et la crédibilité du projet». Avec çà, même la gauche a du mal à me taper dessus. Je n'ai jamais demandé à briller de tous feux, je ne suis pas belliqueux, ce qui est à la fois ma qualité et mon défaut.

Qui suis-je?

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

Il ne faut pas confondre "véhémence" et "démence"

Publié le par Dominique Lévêque

A l'époque où COLUCHE répandait son humour au vitriol sur la France éberluée, un grand débat agitait les médias: "Peut-on rire de tout?". De la même manière, et par un processus similaire, peut-on aujourd'hui informer de tout? La période est à l'information instantanée, sans digestion, sans retenue, parfois sans contexte. Dans l'immédiateté de l'image, dans les conclusions hâtives donnant le sentiment d'une puissance partagée, l'information crue mériterait les sempiternelles précautions d'emploi qu'on impose à tant de matériels. Le fait d'être écrit sur un papier plus ou moins privé ou d'être publié sur internet n'est pas un certificat d'authenticité.

 

Le contenu de tous nos blogs politiques n'est qu'un point de vue, au sens littéral, un endroit d'où l'on voit les choses d'une certaine manière. Tournez vous d'un quart de tour, le point de vue est différent.

 

On se demandait pour COLUCHE: "où est la limite?", la réponse n'ayant toujours été que subjective. Pour la politique que l'on fait: "où est la limite?". Peut être à ne dénoncer que des comportements qui influent sur les affaires publiques, à condition qu'ils n'entament pas la dignité et l'intégrité présumée de l'individu, à condition qu'ils soient revendiqués, à condition qu'ils n'accusent pas sans fondement ou qu'ils soient présentés comme une interprétation.

 

La plus terrible de toutes les peines pour l'homme social, c'est l'opprobre, c'est l'accablant témoignage de l'exécration publique. (Robespierre, Discours sur la peine de mort, le 30 mai 1791 au sein de l’Assemblée constituante.)

 

Que Monsieur Jean-Pierre ABELIN ne soit attaqué que sur son attitude et son aptitude au pouvoir, que Monsieur Dominique STRAUSS KAHN soit présenté à la justice avant d'être puni ou victimisé. Éliminer un concurrent sur l'humiliation, l'infamie ou le déshonneur à l'aide de la vindicte populaire prive à jamais de la jubilation d'une victoire méritée. Et n'annonce pas que de bonnes heures.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

L'ancien et le nouveau

Publié le par Dominique Lévêque

"Bonne nouvelle pour l'Ancien Théâtre. Le conseil général a voté le financement de 25 % de sa restauration hier. L'État avait déjà accepté d'en financer 50 %". Encart de presse anodin pour information pas banale, car elle signifie que la tant attendue restauration est en voie d'aboutir.

 

Le joyau d'architecture et cette empreinte de nos racines vont enfin retrouver vie et honneur. Nombreux sont ceux qui l'ont voulu,ceux  qui ont oeuvré pour se reconnaitront.

 

Notons au passage que le Conseil Général, encore une fois, et pour peu qu'on veuille bien l'impliquer, sait répondre présent aux projets de Châtellerault.  Et que l'Etat qui se desengage quand çà nous arrange, s'engage sur des projets structurants.

 

C'est donc Monsieur Jean-Pierre ABELIN qui va finaliser. Maman a terminé son mandat sur le Nouveau Théatre, fiston terminera le sien par l'Ancien. Ancien ABELIN, Nouveau Théatre, Nouveau ABELIN, Ancien Théatre. C'est la roue qui tourne...

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Ma place dans le trafic (1981)

Publié le par Francis Cabrel

...

1981-Carte-Postale.jpgJ'aimerais que quelqu'un vienne et me délivre
Mais celui que je viens de choisir
M'a donné juste assez pour survivre
Et trop peu pour m'enfuir
Je reste prisonnier de mes promesses
À tous ces marchands de tapis
Qui me font dormir sur de la laine épaisse
Et qui m'obligent au bout de chaque nuit
À prendre ma place dans le trafic

À prendre ma place dans le trafic

...

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 > >>