Vouloir d'achat

Publié le par Dominique Lévêque

Dans notre monde de l’objet et de la possession, l’I-Phone, l’I-Pad et le 4*4 coréen permettent de contacter la Croix Rouge pour demander à manger, à s’habiller et à se loger.

 

Le vouloir d’achat s’oppose au pouvoir d’achat de nos parents qui ont emprunté un vélo pour aller travailler.

 

L’angélisme est aussi destructeur que la haine et le rejet de l’autre. L’excès de confort engraisse et asservit autant qu’il ne soulage. De vrais démunis souffrent en silence, de vrais nantis perdent plus que leurs biens quand ils perdent leur dignité.

Publié dans Aux thématiques

Commenter cet article