Que la route est longue et semée d'embûches

Publié le par Dominique Lévêque

Le tripartisme a fait faillite ... Il a accumulé les réglementations, les brimades, les interdictions. Il a tenté de supprimer les libertés publiques. Il a violé la propriété intellectuelle... la discipline républicaine a triomphé. Contre les trois partis qui nous ont si mal gouvernés, UNE SEULE LISTE D'OPPOSITION a été constituée.

 

Francois-Mitterrand-1946.jpgElle est composée d'hommes qui, avec le Général de Gaulle, avec Edouard Herriot, avec Pierre Bourdan, avec Michel Clémenceau ont dit "NON" à la constitution... Elle est composée d'hommes qui, chacun dans leur domaine, se sont toujours faits les défenseurs des libertés publiques: liberté de pensée et d'expression contre les fanatismes, liberté du commerce et de l'agriculture contre les contrôles excessifs, les règlements abusifs, liberté d'enseignement contre le monopole d'Etat, indépendance du pouvoir judiciaire par la séparation des pouvoirs.

 

49000 électeurs de la Nièvre ont dit "NON" avec eux. Il faut de nouveau que leurs voix se regroupent pour démontrer que la dictature communiste, la faiblesse socialiste, les fluctuations M.R.P. ne menaceront plus le pays...

 

Vous répondrez à la manoeuvre M.R.P. qui maintenant part en guerre contre le tripartisme après en avoir été le pilier et qui prétend que voter pour lui, c'est en faire le premier parti de France, alors qu'il l'est déjà depuis six mois et que celà n'a servi qu'à donner à Maurice Thorez, Billoux, Marcel Paul et consorts plus de moyens encore pour noyauter nos administrations et préparer la bolchévisation de la France.

 

François Mitterrand,

Profession de foi aux élections législatives de 1946, département de la Nièvre.

Publié dans P'tit break

Commenter cet article