Mariage pour tous, Discours talentueux, mais hémicycle vide

Publié le par Dominique Lévêque

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article

Thierry 05/02/2013 11:33

Magnifique !
Nous sommes bien dans une marchandisation victimaire, gonflée par une cour de mignons à fraise, de cigales bruyantes et individualistes, voulant vivre avec les mêmes droits, qu’une majorité de
fourmis légitimes.
Ils et elles, veulent vivre aux dépens d’une République égalitaire et non conformiste, comme une discrimination positive sarkozienne.
Pour ces gens là, il n’y a plus d’Etat, de sens national, de société de valeurs, de norme, de repère, de raison, de vertu, mais une exigence copiée collée d’égalité de droits et hors nature. Nous
sommes dans l’esbroufe d’individualités perturbées et provocatrices. C’est une déliquescence intellectuelle de notre Histoire, de nos traditions et coutumes.
Les responsables sont bien connus et ont su profiter des élections présidentielles pour s’immiscer auprès du candidat socialiste, en providences exigeantes et criantes.
Grâce au Parti socialiste, dénaturé de ses origines ouvrières, les Verts ont pu constituer un groupe parlementaire à l’Assemblée Nationale, malgré un score électoral très médiocre dans sa
légitimité nationale.
Curieusement, ces électrons Verts, de culture hors-sol, tout au moins pour le sol national, s’adonnent à une anarchie doctrinale et une division du peuple dans le traitement sociétal et de l’équité
républicaine. C’est un véritable hold-up de la société française aux mains de lobbies intellectuels et de financiers comme Greenpeace avec des fonds allemands et en France le
« truculent » Pierre, Bergé.
Qu’il s’agisse de la majorité ou de l’opposition, la classe politique française est spoliée par cette secte Verte qui dénature l’identité véritable des partis politiques. C’est une déviance !
Qu’ils soient dans un camp où dans l’autre, ils sont toujours en instance de divorce, avec ceux qui les accueillent. (PLACE, DUFLOT, MAMERE, JOUANNEAU ….).
Par faiblesse et manque exigence, les limites nécessaires à ces aliens, n’ont pas été définies. Ils en abusent comme avec TAUBIRA aujourd’hui et hier le rouquin germain et la norvégienne
d‘instruction. Ces irresponsables agissent en véritable cheval de Troie avec ceux qui les hébergent.
Il serait grand temps de remettre à leur place ces providences. L’écologie est vieille comme le monde. Nos anciens l’a pratiquée à bon escient avec bon sens et sans diktats extrêmes.
Ce ramassis de fumeurs de joints qui pérorent du haut de la Cité devrait être réduit à leur capacité de nuisances, soit les 5% de votants qu’ils représentent dans notre société.