Les Châtelleraudais Réunis ?

Publié le par Dominique Lévêque

P20110600-stjeanangelymag.jpgas bien loin de chez nous, à Saint-Jean d’Angely (17), le bulletin municipal de juin 2011 est consacré essentiellement au projet de construction d’une nouvelle prison sur un site à reconvertir. Derrière le projet lui-même, lisez plutôt ce qui transparait :

 

« le 12 mars dernier, nous mobilisions une centaine de maires et d’élus du Pays des Vals de Saintonge, toutes tendances confondues, pour obtenir (…) l’implantation d’un établissement pénitentiaire…Cette démonstration d’union, « visible jusqu’à paris » selon le Garde des Sceaux, a été le point d’orgue d’un long travail…Le 5 mai, le Garde des Sceaux Michel MERCIER a choisi Saint Jean d’Angely pour dévoiler la nouvelle carte pénitentiaire nationale et surtout pour nous apporter une bonne nouvelle…C’est aussi et surtout la preuve qu’en nous unissant, comme le garde des Sceaux l’a souligné, nous pouvons déplacer des montagnes. », Edito du Maire.

 

« Nous saluons la forte mobilisation de tous les élus et les habitants des Vals de Saintonge autour de ce projet, unité qui a fortement joué en faveur du site de Fontenet. Ainsi que l’a souligné le Ministre de la Justice, il faut se mobiliser dès maintenant pour préparer les conditions d’un accueil de qualité des salariés de la prison, des professionnels de la justice te des familles de détenus. Il a insisté sur la mise en place nécessaire des travaux d’intérêt général et de l’insertion des détenus à leur sortie de prison. Nous contribuerons à la mise en œuvre de tous ces chantiers pour que ce projet aboutisse dans les meilleures conditions. » Les élus d’opposition, Expression des groupes politiques.

 

Châtellerault n’est pas sorti de ses luttes de clan, de la succession de Pierre ABELIN et de celle d’Edith CRESSON. On ne peut désormais imaginer qu’une troisième voie pour en sortir positivement, avec les châtelleraudais réunis autour du bon sens et non pas autour d’un quelconque parti de substitution ou autour de l’acharnement d’un individu. Aux armes, citoyens !

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article