Le PS n'est pas une boutique...

Publié le par Nouvelle République

Le PS n'est pas une boutique dont on peut entrer ou sortir en fonction de ses intérêts particuliers et la politique de la girouette n'est pas notre éthique. Dans un communiqué, Cyril Cibert, secrétaire de la section locale du Parti socialiste , répond à Dominique Lévêque, maire-délégué de Targé (qui déclarait vendredi, dans nos colonnes « Si les militants me l'accordent, il n'est pas exclu que je demande à réintégrer le PS »). « Dominique Lévêque ne s'entend plus avec Jean-Pierre Abelin,  écrit Cyril Cibert. Du coup, il annonce son intention de revenir vers le PS, non pour y découvrir les joies obscures du militantisme mais pour être éventuellement candidat aux prochaines élections cantonales. Après avoir quitté la gauche pour expérimenter la droite, il voudrait donc, dans une sorte de stratégie du zigzag, abandonner la majorité municipale pour opérer un retour vers le PS, qu'il a quitté en 2006. Cette conception modulable de l'engagement politique n'est pas la nôtre. Le choix de nos candidats est déterminé par un projet commun, et non par des ambitions personnelles. »

Publié dans La revue

Commenter cet article