Le PC entre en résistance '' contre la vie chère ''

Publié le par Nouvelle République

Le PC s'engage dans une campagne nationale contre la vie chère « au moment où l'UMP et la droite remplissent les caddies de la misère » annoncent Jean-Louis Moreau, secrétaire local du PC, Jean-Claude Monaury, conseiller municipal PC d'opposition, et Jean-Louis Faure, membre du secrétariat PC de Châtellerault.
Depuis quelques jours, le PC fait signer sur les marchés et dans les entreprises une pétition « Halte à la vie chère » et distribue des tracts pour réclamer « une augmentation des salaires et du pouvoir d'achat ».

> Abelin.« On compte aller voir le député qui vient de voter le projet de loi destiné à ne plus augmenter la dépense publique utile. »

> Précarité. « Au vingt du mois, sur le marché de Châteauneuf, il n'y a plus personne. »

> Foyer-logements. « Depuis 1983, les résidents des foyers-logements de Châtellerault allaient une fois par semaine faire leurs courses dans les magasins sans payer le transport. Il se dit désormais qu'il en coûtera 40 € par personne et par moi ! »

> Fonderie Alu. « A la Fonderie Alu, dans cette entreprise rachetée par Montupet, on ne voit rien arriver en terme d'investissements. On tire la sonnette d'alarme, car si rien ne se passe dans deux ans, la boîte est morte. »

> RSA.« Il y a 2.000 Rmistes à Châtellerault. Il faudrait demain les mettre dehors à passer le balai dans la rue. Non, mais c'est n'importe quoi, c'est de l'imposture, c'est du mensonge ! »

logo nrco

 

 

Publié dans La revue

Commenter cet article