La poisse

Publié le par Dominique Lévêque

sans-titre.pngSoi disant que les nouvelles barrières du parking sur le boulevard Blossac ont "tellement de succès" que le parking est plein. Sauf que,le succès du nouveau système devrait être qu'il y ait des places libres en permanence. L'étude commandée, et payée, par la ville avait pourtant posé un oeil de parisien pour tout recompter! Madame la première Adjointe: zéro pointé en calcul!

 

Remarquez, 3 places en moins pour la barrière d'entrée nord, pareil pour la barrière sud, puis pour les sorties, et 2 places en moins pour l'unique et toujours lointaine caisse, çà ne va pas forcément dans le bon sens. Le parking du Château qui devient payant, lui aussi privé de quelques places pour l'aménagement. Quelques unes en moins sur les quais avec les travaux, puis place Notre Dame pour des conteneurs enterrés sans doute...

 

Bref, Blossac est plein même sur le terre plein central et l'Angelarde est congestionné. Eh oui, à se prendre pour Tours et Poitiers, on pourrait bien finir comme Loudun.

 

Non, mais franchement, c'est la poisse pour se stationner ici!

 

 

Publié dans Aux thématiques

Commenter cet article