La Maison Bleue

Publié le par Dominique Lévêque

La Maison Bleue, c'est un accueil de jour des personnes atteintes de maladies neurodégénératives. Et surtout, le temps de souffler un peu, un soulagement et une déculpabilisation des accompagnants, ces conjoints qui si souvent usent le reste de leur propre capital vital pour ne pas abandonner l'être cher, le souvenir d'une vie entière.

 

Article du blog ABELINQuel dommage de n'en faire qu'une mauvaise publicité.

 

Passons sur les docteurs, véritables catalyseurs de l'opération, qui se retrouvent, par négligence grammaticale, instigateurs de malades, ou d'élus. Confondre une de ses cadres du CCAS, chargée de mission, avec des médecins, c'est étrange.

 

Mais il manque quelques ingrédients sur la fiche produit. Il s'agit des véritables instigateurs du projet: Mesdames Pierrette SARRAZIN, Christiane THOUREAU, Christine VINCENT, Christine THIBAUDEAU, Monsieur Michel GRANGETTE-FRANCOIS et tous les partenaires, État, Conseil Général... Et madame Maryline COTTET qui a finalisé, bien sûr.

 

"On se retrouve ensemble, après des années de route..."  

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article