La grenouille qui voulait se faire aussi grosse...

Publié le par Dominique Lévêque

20120420 le chatelleraudaisLe Châtelleraudais est de plus en plus creux. Et confus à la fois. Beaucoup de maquillage, mais pas beaucoup d'élégance. Il est question ici du magazine municipal bien sûr.

 

Avec cette nouvelle périodicité, le canard a bien du mal à cacher sa véritable identité de prospectus électoral. Même ses commanditaires semblent ramer pour remplir la feuille de chou. Il faut savoir qu'il y a un comité de rédaction et un comité de lecture composés des quelques élus autoproclamés indispensables. Les mêmes doivent écrire et trouver des idées...

 

Du coup, pour la soupe, quand il faut éplucher les légumes, on préfère un Royco®. Pour cette soupe là, les enfants ont encore eu les yeux plus gros que le ventre. Derrière le rideau, il y a ceux qui écossent les petits pois. Le caprice des uns fait le travail des autres.

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article