La chape de plomb

Publié le par Dominique Lévêque

visite_s_gol_ne_004.jpg"Mais qui donc alors?"

 

Si on admet que Monsieur Jean-Pierre ABELIN doit être remplacé aux prochaines élections municipales et que la ville réputée par la gauche de centre gauche doit repasser à gauche, qui donc peut être favori en dehors de Monsieur Michel GUERIN?

 

 "Il n'y a personne d'autre au PS!" Il faut aussi admettre ce qui commence enfin à circuler, c'est à dire que Monsieur GUERIN n'est pas forcément le candidat inévitable d'une unique opposition, comme nous le présente le journal local, comme les rumeurs convenues du microcosme politique châtelleraudais l'éparpillent, comme les renseignements généraux le confieraient secrètement à tous ceux qui le redisent.

 

Parce qu'en fait, s'il y avait quelqu'un, il serait peut être recouvert par tous ceux qui bruitent depuis longtemps, les éléphants locaux. Au PS, il est probable que Madame et Monsieur TONDUSSON, Monsieur CIBERT, Monsieur GUERIN, Madame CRESSON dans une moindre mesure maintenant, et leurs fidèles soient assis sur la chape de plomb qui empêche les nouveaux de sortir la tête.

 

D'ailleurs, le même modèle de chape de plomb a été acquis par la famille ABELIN pour couvrir l'UMP et le Nouveau Centre local.

 

Solution de manuchards: le chalumeau, ce dromaludaire à 2 bosses!

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article