La machine à broyer du Poitou

Publié le par Dominique Lévêque

20120314nr bernard doury Monsieur Bernard DOURY, Maire de Pleumartin, Vice-Président du Conseil Général de la Vienne, ex Président de la Communauté de Communes des Vals de Gartempe et Creuse vient de jeter l'éponge au sacrifice de sa vie. On ne souhaite pas plus à ses amis qu'à ses adversaires politiques la disparition ou la maladie.

 

Sans faire de lien avec la tragédie revient ce souvenir étrange et pénétrant de la position de Monsieur DOURY aux côtés de Messieurs Denis BRUNET et Francis GIRAULT. Tous les trois ont osé protesté contre la politique des dynasties et des clans partisans au détriment de celle des territoires. Tous les trois ont bousculé une ancienne majorité départementale bercée par la flûte du charmeur de serpent FOUCHE et par la danse du ventre de son beau frère ABELIN.

 

L'épopée victorieuse des trois mousquetaires s'est vite heurtée à la machine à broyer du Poitou. Monsieur GIRAULT a perdu au moins son CODEVAL, Monsieur DOURY sa communauté de communes. Monsieur Ghislain DELAROCHE avait déjà, en son temps, rencontré cet engin diabolique. Monsieur Gérard HERBERT, Maire de Chauvigny, peut voir un mauvais présage dans le vol bas des rapaces.

 

Et Dominique LEVEQUE sait depuis le début qu'on ne lui aurait laissé que les croûtes des tourteaux fromagers.

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article