La véritable responsabilité de la précaution, de la repentance, de l'angélisme

Publié le par Dominique Lévêque

 "Cela fait longtemps qu’un délitement de la République s’installe, lié au recul de la conscience collective, à la montée des valeurs marchandes, à la mise en scène de questions de société – principe de précaution droit à la différence, repentance - qui masquent les vrais enjeux, ceux d’une égalité exigeante, d’une émancipation de la conscience individuelle, qui sont eux-mêmes indispensables à l’exercice réel d’une citoyenneté vivante et non de façade".

 

 Jean-Pierre CHEVENEMENT, Atlantico, 3 décembre 2011titre 3638023

 

 

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article