En piste Monsieur Loyal

Publié le par Dominique Lévêque

Monsieur-loyal.pngIl se dit dans le milieu proche de la majorité municipale, milieu lui aussi deçu, que si çà ne marche pas aussi bien que prévu, c'est à cause "des services", sous entendu des employés de la ville et de la communauté d'agglomération.

 

Un peu fastoche!

 

Imaginez vous, ne serait-ce qu'un instant, ce que peut être dans votre travail de changer de décideurs d'abord, de vous faire accuser de partisans d'un "ancien régime" par les nouveaux ensuite, de vous faire moquer de vous par la fille du patron, de faire au mieux pour suivre les ordres et de voir arriver les contre-ordres, de noter les convocations, puis les annulations, de servir loyalement celui qu'on vous a désigné comme référent et de vous le faire reprocher ensuite?

 

Après la difficile réadaptation, il a fallu "aux services" comprendre et décoder les méthodes. Les syndicats cherchent encore où est la porte du dialogue pour exprimer le malaise. Jamais rien d'explicité à personne. Mais toujours le bureau voisin de celui du maire à consulter avant d'executer quelque ordre que ce soit, même venant d'un supérieur ou d'un élu... de la majorité. Pas simple la pirouette. Prochaine formation du personnel municipal à l'Ecole de Cirque.

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article