Le bonheur en URSS

Publié le par Dominique Lévêque

Dans les années 80, une blague disait que le bonheur en URSS, c'était quand la milice frappait à votre porte et que vous pouviez répondre "C'est pas là, c'est à côté". Voilà donc le bonheur de Monsieur Jean-Pierre ABELIN qui n'aura finalement pas à assumer l'entreprise Eco&Mobilité en redressement judiciaire. Ouf!

 

20110927nr-ecomobiliteL'entreprise poussée par Madame Ségolène Royal devait s'installer à Châtellerault, sur le site New-Fabris, mais a finalement choisi Mazerolles, dans le Lussacois. La région Poitou-Charentes parle d' abandonner des créances ,ou de garantir de nouveaux prêts bancaires.

 

Après l'ère des privatisations annulant les nationalisations, place à celle de la régionalisation, ou Royalisation, des entreprises. Bon, mais enfin, payer les locaux, tenir Eco&Mobilité sous perfusion financièrement, peut être faudrait-il reconnaître que c'était un mauvais choix? Un pari fait dans l'urgence de se montrer? Peut être que sortie de primaire, Madame Royal se dirigera vers la sagesse collégiale.

 

 

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article