Discours de la fête à l'Ail 2010

Publié le par Dominique Lévêque

Il y a deux façons de faire avancer le monde. Pour faire avancer le monde, il y a d'abord les exploits, les dépassements de soi , des limites, qui bousculent les habitudes. Il y a par exemple celui de Sylvain Chavannel qui nous a offert de très belles images l'été dernier par le magnifique Tour de France qu'il a parcouru. Et puis il y a cette incroyable traversée de la Manche de Philippe Croizon. Pour réussir un tel exploit, il faut tant de volonté, de courage et de dévouement, et sans doute tant de rage et d'indignation. Et puis, pour changer le monde, s'il y a les exploits, il y a aussi les ouvriers du quotidien. Et parmi ceux là, il y a les bénévoles de l'Association d'Animation de Targé, grâce auxquels cette fête existe, et grâce auxquels Targé existe autrement que sur des panneaux de signalisation routière. Et parmi ces bénévoles, il y a l'ancienne Présidente de l'Association qui vient de subir une lourde opération chirurgicale, Madame Anne-Marie Noirault. Je voudrais lui adresser ici ce matin une pensée particulière et tous mes voeux de rétablissement. Le soleil est avec nous, profitons en! Je vous souhaite une très bonne journée, une longue vie à notre évènement et donc, à l'année prochaine, j'espère.

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article