"Des lois visant à montrer l'exemplarité"

Publié le par Dominique Lévêque

En 2009, un élu local attirait l'attention sur les glands de son écharpe pour montrer le délitement du respect des institutions ne permettant plus de garantir la droiture de la République. Il y a peu Gilles Michaud écrivait à propos des votes en séances " Jeu de mains, jeu de vilains". La gangrène est montée bien plus haut, sans doute l'inspiration de notre ancien député. Regardez plutôt cette courte vidéo:
   

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article

Thierry 19/04/2013 12:31

Le Président de l’Assemblée n’a pas fait son travail avant le vote, il aurait du rappeler l’usage du bouton de vote à ses confrères. Ce qui est remarquable, c’est que ces erreurs de vote, sont
relevées uniquement dans un secteur particulier. Seraient-ils aussi stupides dans ce secteur ?
Quand le nombre de votants, dépasse le nombre de présents dans l’hémicycle, c’est évident, il y a un truc.
La main dans le sac, aucune morale Républicaine. On peut craindre de leur élection personnelle, s’ils appliquent la même méthode.
Comment voulez-vous qu’on les respecte, ils n’ont aucune éthique personnelle.