Dans Le Monde, le grand!

Publié le par Dominique Lévêque

cyril cibert blog 20110626 Blog de Cyril Cibert, le 25 juin 2011

 

"... Plusieurs personnages se sont vu confier des responsabilités. Le plus fidèle est Cyril Cibert, un nom prédestiné. Poitevin de 38 ans, entré en royalisme lors de l'élection à la députation de son mentor à la fin des années 1980, séduit par son "sens du contact", il fut l'un des militants fondateurs de Désirs d'avenir, en 2006. Désormais élu municipal de Châtellerault et conseiller régional du Poitou-Charentes, membre du noyau dur des internautes, il dit ne pas avoir "vraiment un rôle défini", quand Ségolène Royal soutient qu'il est "l'un des principaux animateurs de la campagne Internet". Modestie...

Toujours est-il que Cyril Cibert a l'oeil sur tous les sites. "Le compte Twitter de Ségolène Royal réunit désormais 10 100 followers, dit-il. Le blog officiel reçoit 15 000 visiteurs uniques chaque semaine. Le groupe sur la Coopol, réseau social du PS, est de loin le premier, avec plusieurs milliers d'adhérents, de même que la page Facebook, qui réunit à ce jour près de 27 000 amis." Si l'on n'est pas encore, loin s'en faut, dans les records de la campagne présidentielle de 2007, tous ces chiffres sont aujourd'hui en augmentation. "C'est la force du Web 2.0, reprend Cyril Cibert. Les posts circulent beaucoup plus vite et sur beaucoup plus de sites, blogs, pages Facebook ou comptes Twitter. Ainsi, Ségolène Royal arrive-t-elle à toucher rapidement les internautes."

Le plus expérimenté des internautes royalistes est un ingénieur dans une importante société américaine, qui souhaite garder l'anonymat...

Olivier Schmitt, Le Monde, 24 juin 2011"

Publié dans P'tit break

Commenter cet article