D. Lévêque se mêle à la polémique

Publié le par Nouvelle République

La polémique entre Michel Guérin et Jean-Pierre Abelin, sur fond de préparation des cantonales, avec des arrière-pensées municipales très nettes, n'était pas assez vive, sans doute, au goût de Dominique Lévêque, maire délégué de Targé et ancien directeur de cabinet de Joël Tondusson (lire journaux des mardi 7 et mercredi 8 décembre). A moins que lui aussi ne nous prépare une surprise pour mars prochain...

Toujours est-il qu'il nous a adressé un très long communiqué dont nous donnons ici quelques extraits. La charge est lourde...

 

'' Mais qu'a donc fait Guérin... ? ''

« Horizon 2014 : Mais qu'a donc fait Michel Guérin, pendant toutes ces années de soumission à Joël Tondusson ? [...]

Pour l'économie ? N'a-t-il pas accepté comme tous les élus de l'époque la reprise de New Fabris par ceux qui les ont condamnés ? N'était-il pas aux côtés de Joël Tondusson dans l'histoire du coup fumant ''Avestor''? Pour l'urbanisme ? N'est-il pas à l'origine de l'étage des halles Dupleix, étage qui nous coûte cher et qui ne sert à personne ? Pour les travaux ? N'était-il pas aux commandes de la ville quand le choix de si peu entretenir notre voirie a été fait ? Pour notre desserte ferroviaire ? Pour la culture ? Pour le social ? Pour les écoles ? Pour l'emploi ?

 

'' Vous n'avez pas fait mieux qu'Abelin sur l'économie ! ''

Je connais bien Michel Guerin. Je connais maintenant mieux Jean-Pierre Abelin. Tout le monde connaît nos différends. M. Guérin, où sont vos sacrifices ? S'il vous plaît, n'attaquez pas comme d'autres petits hargneux. Gardez la mesure de votre expérience, et rappelez-vous donc que vous n'avez pas fait mieux que Jean-Pierre Abelin sur l'économie.

Vouloir faire du neuf avec du vieux, se faire prendre pour ce que l'on n'est pas, se faire introniser par dépit, se laver les mains de ce à quoi on a participé, en accusant les autres, c'est le début de l'imposture. »

Publié dans La revue

Commenter cet article