Crise de régime et crise de foi

Publié le par Dominique Lévêque

19840000-Gerard-Depardieu-dans-tartuffe-02.jpgNon, il ne s'agit pas d'un scoop sur l'état de santé d'un élu local. Il s'agit plutôt de cette dépression populaire latente qui a éclaté après ce que d'aucuns appellent "l'affaire Cahuzac". Elle même ayant emboîté le pas à l'affaire Strauss-Kahn, ou encore Woerth, Sarkozy...

 

L'ambiance n'y est pas. L'espoir prend des claques. Il faut dire que nos apprentis sorciers politiques multiplient les boulettes, ni de cheval, ni de boeuf celles là, peut-être d'âne. Alors, pas étonnant que la faute grave de Jérôme Cahuzac ne se transforme en exutoire. Même les plus petits en responsabilité s'y mettent.

 

 Ici, à Châtellerault, un ancien directeur monte à la tribune comme un vrai politique pour dire grand mal de l'EPIC (NDLR: la programmation culturelle), au nom des principes. Même s'il oublie de préciser qu'il s'agit de l'emploi de sa conjointe. Il y a peu, c'est un maire, vice Président de l'Agglo, qui montait au cabinet du Président Abelin pour défendre le contrat de travail de son épouse. Sans doute pour maintenir un consensus à peine égratigné à l'idée d'une campagne électorale approchante. Tous ceux là ont pourtant fermement condamné l'impardonnable mensonge et l'abominable profit personnel de Jérôme Cahuzac.

 

Relisez Tartuffe: "Ceux de qui la conduite offre le plus à rire sont toujours sur autrui les premiers à médire."

                 

Publié dans Aux thématiques

Commenter cet article

Thierry 09/04/2013 14:33

« La France, pays excessif dans le bien comme dans le mal, toujours en décalage par rapport à l’évènement et toujours dans l’urgence. »

Triste constat !

L’Histoire se répète, dans cette énième affaire, nous sommes encore en retard, par négligence et indécisions politiques.
Toute la politique française a failli !

Y aurait-il une malédiction française ?

Il me semble indéniable que depuis la Révolution, notre pays est orphelin d’un chef charismatique, un peu comme l’était le Roi. Nous avons tué le père et sommes toujours à la recherche d’un phénix
pour diriger ce pays de grandes valeurs culturelles. Relisons Rousseau, cet incompris, qui est une clé pour la vraie démocratie dans son contrat social en autres.

Le peuple français est dans son ensemble un peuple avisé, éclairé, qui a du bon sens et un sens aigu de la justice. Il sait très bien qu’un loup ne devient jamais un chien quoi qu’on fasse pour
l’amadouer avec une niche repeinte et une pâtée quotidienne.
Le loup est solitaire !

Il s’étonne parfois, que l’on ne veuille pas le consulter pour des sujets trop particuliers qui le divisent même, si la légitimité semble l’imposer théoriquement. Il est nécessaire, de le consulter
par souci démocratique.

Il sait très bien ce que l’homme de pouvoir, peut produire de bien et de mal, dans sa légitimité déclarée et habillé de ses oripeaux d’intouchable.

Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Nos enfants sont dans cet esprit de changement de société, par une politique et une Justice, nouvelles.
Ne produisons pas avec nos lâchetés et nos faiblesses, un chaos.

Thierry.

PS : Merçi de me donner ma liberté de paroles.