Consternant

Publié le par Dominique Lévêque

gilles-bourdouleix.jpgMonsieur Gilles Bourdouleix, Député Maire de Cholet, écrit dans un courrier adressé dès le 30 avril 2012 aux électeurs de sa 5ème circonscription du Maine et Loire:

"J'ai assumé ma solidarité avec la majorité parlementaire à la fois pour que la France engage des réformes indispensables à son avenir, à la fois pour que la France résiste au mieux aux crises successives. Mais j'ai toujours exprimé mon indépendance y compris en ne votant pas des textes ne correspondant pas à mes convictions..."

 

C'est consternant! Les effets de la débâcle ne montrent pas le meilleur de l'être humain. Un peu comme Monsieur Narquin qui s'allie au Front National pour consommer la "défaite de Nicolas Sarkozy", voilà que les députés de droite qui ont peur de perdre leurs sièges s'accrochent aux branches. Il faut quand même reconnaitre que Monsieur Bourdouleix, lui, a un peu de considération pour sa commune associée du Puy St Bonnet. Et refuse l'alliance avec le Front National.

 

Pas facile de perdre! Mais soyez serein, "on n'en meurt pas, on en ressort un peu égratigné, parfois...mais on n'en meurt pas. Il suffit de se dire "même pas mal" et de se remettre sur pied". Parole de connaisseur.

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article