Comment çà va se finir çà encore?

Publié le par Dominique Lévêque

logo nrcoLutte ouvrière : '' Tout pour empêcher ce mauvais coup ''

    Patrice Villeret, ouvrier à la Fonderie, est aussi le porte-parole de Lutte ouvrière à Châtellerault. Dans un communiqué, il fulmine la direction (groupe Montupet) qui d'un côté engrange des profits, et, de l'autre, veut réduire les salaires. « Montupet qui, en l'espace de 10 ans, est le quatrième repreneur à venir écrémer les produits de notre travail sans consentir le moindre investissement conséquent, ne se contente pas d'avoir augmenté de 84 % son chiffre d'affaires pour l'année 2010. Ses actionnaires entendent accroître leur part en baissant notre salaire de 15 % et même davantage encore en imposant un horaire de 35 h payées 35. Après quoi, ils iront alimenter cette spéculation qui met l'ensemble du système au bord de l'effondrement ! Comme si notre dur travail en fonderie ne justifiait pas nos payes ! Comme si ces dernières n'étaient pas déjà insuffisantes pour faire face au coût de la vie ! Avec les travailleurs des Fonderies, nous ferons tout ce qui est possible pour empêcher ce mauvais coup. » »

 

Centre Presse, La nouvelle-République, 2 aout 2011

Publié dans P'tit break

Commenter cet article