Christian MICHAUD aux législatives 2012, l'été sera chaud.

Publié le par Dominique Lévêque

Christian MichaudOn attendait qu'il prenne "en considération le vote contestataire"; Monsieur Christian MICHAUD propose plus un jeu de chaises musicales qu'une réelle révolution. 

 

Aucun changement donc dans ce qui éloigne la population des élus, c'est à dire qu'on reprend les mêmes et on procède aux arrangements: Laurence AUMON conseillère générale, Michel GUERIN déjà rangé conseiller général, Cyril CIBERT peut naviguer "open" pour la mairie de Châtellerault en 2014. Et Monsieur Gilles MICHAUD peut rêver à nouveau de son MICHAUD contre MICHAUD.

 

Ne négligeons pas cette candidature. Rappelez vous: lâché par le PS et faisant face à 3 listes de gauche, Monsieur Christian MICHAUD a remporté les municipales de 2008 dès le premier tour. Plus généralement,  il n'a échoué à aucune élection. Certes, il s'était bien gardé de dévoiler ses intentions lors des dernières cantonales. Mais ses armes sont affutées par un soutien "à 3000%" du bon candidat à la présidentielle aujourd'hui super favori.

 

Il faut lui reconnaitre d'être un des rares à porter la contestation dans les instances de consensus mou, comme celles de l'agglomération par exemple, là ou d'autres socialistes ont vendu leur âme au pouvoir. Un fois de plus, Monsieur Jean-Pierre ABELIN va trembler. Cette fois ci, il pourrait avoir à payer la facture, surtout si son beau-frère ou son ami ne lui laissent pas leur place au Sénat.

 

Pour peu que Christian MICHAUD trouve une suppléante socialiste loudunaise enseignante en lycée, on, aurait envie de leur porter la contradiction le temps d'un tour. Il s'agit de politique nationale et de portage des intérêts du territoire. C'est bien çà un député, non?

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article