Avec Raymond Aubrac, disparaît la dernière grande figure d’une Résistance héroïque

Publié le par Jean-Pierre CHEVENEMENT

che2012 2Avec Raymond Aubrac, disparaît la dernière grande figure d’une Résistance héroïque, grâce à laquelle le fil de notre Histoire ne s’est pas rompu. Raymond Aubrac, Lucie sa femme, Serge Ravanel et quelques autres ont sauvé pour nous, derrière bien sûr la grande figure tutélaire du général de Gaulle et de ses compagnons de la France Libre, la fierté d’être Français. Ma première pensée va à ses enfants et petits-enfants.

 

Il me paraît juste de rappeler qu’à côté du patriotisme, l’engagement politique de Raymond Aubrac a été aussi pour quelque chose dans son choix de la Résistance.

 

Raymond Aubrac, depuis plus de trente ans, était devenu pour moi un ami. Je n’oublierai jamais la confidence qu’il m’a faite lors de l’un de nos derniers entretiens : « L’exigence des jeunes est le reflet exact du niveau d’ambition de la nation ».

 

Elle vaut rappel pour nous tous: soyons ambitieux pour la France: ce sera la meilleure manière de rendre durablement hommage à Raymond Aubrac.

Publié dans Communiqués

Commenter cet article