"Avec les japonais, il n'y a rien à craindre, c'est pas comme Tchernobyl"

Publié le par Dominique Lévêque

nucleaireEt pourtant...un réacteur nucléaire éventré, c'est toujours du nucléaire qui n'est plus confiné.

 

 Christian Lajon écrit un article sur le sujet:

 

Centrales nucléaires en France: un Référendum " SORTIR du Nucléaire" ?

 

 

Quelques extraits:

"Des politiques en France prétendent encore que nos centrales sont les plus fiables et que la sécurité, leur sûreté est établie à quatre cents pour cent ?"

"Comme beaucoup je suis fier de l’expertise française dans le nucléaire comme dans bien d’autres domaines avancés de la technologie. Notre ingénierie est compétente, innovante, brillante. Cependant je ne crois pas à l’impossibilité d’un grave accident dans une centrale en France."

"En même temps je ne suis pas stupide et je sais que nos choix faits jusque-là ne permettent pas une sortie rapide du nucléaire, que nous devons poursuivre l’exploitation des centrales en activité. Fukushima confirme les attentes que j’avais exprimées au préfet de la Vienne et au sous-préfet de Montmorillon en 2008."

Doit-on dès maintenant établir un plan de sortie du choix de l’électronucléaire sur les 30 prochaines années et prenant effet dans les plus brefs délais ?

"Il est aberrant de laisser la population dans un rayon de 50 km autour de la centrale et des mesures doivent être prises pour contenir la pollution sur le site et éviter les dispersions en mer et dans le sous-sol."

"Les opérations menées depuis le recouvrement des installations de la centrale par le tsunami et les pannes d’alimentation électriques ont été des échecs. Il faut prendre des résolutions qui admettent cet échec définitif et qui prennent en compte tout ce qu’il est possible de faire pour en limiter les conséquences humaines et écologiques. Là est la priorité absolue."

 

Quand nos parents ont du reconstruire avec rien la civilisation que nous consommons aujourd'hui, ne conseillaient-ils pas d'éteindre la lumière plutôt qu'acheter des ampoules basse consommation? Ou de finir son assiette avant d'éplucher un kilo de pommes de terre?

Publié dans l'air du temps

Commenter cet article

Martine 04/04/2011 15:59


je vous souhaite la Bienvenue à la communauté des blogs citoyens