Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Négocier ou se battre

Publié le par Dominique Lévêque

Voltaire-par-largilliere.jpgLa politique et les armes semblent malheureusement être les deux professions les plus naturelles à l’homme ; il faut toujours négocier ou se battre. Le plus heureux passe pour le plus grand, et le public attribue souvent au mérite tous les succès de la fortune.

 

Voltaire (1694-1778), Le Siècle de Louis XIV

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Valeur et conviction

Publié le par Dominique Lévêque

oscar_wilde.jpgLa valeur d’une idée n’a rien à voir avec la conviction de celui qui l’exprime. Bien mieux, moins le défenseur est sincère et plus l’idée a la chance d’être purement intellectuelle car elle ne reflète en ce cas ni ses intérêts, ni ses désirs, ni ses préjugés.

 

 

Oscar Wilde  (1854-1900), Le Portrait de Dorian Gray

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Quand chacun attend

Publié le par Dominique Lévêque

Abbe-Pierre-Abbe-Pierre-Henri-Groues_articlephoto.jpgC’est quand chacun d’entre nous attend que l’autre commence qu’il ne se passe rien. C’est quand nos voisins, nos collègues, nos amis verront que nous agissons qu’ils nous rejoindront.

 

Abbé Pierre, Appel de 1954

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Cabinet Médical de Targé, le point de vue du panorama

Publié le par Dominique Lévêque

« Un transfert du cabinet médical vers la ville serait un coup dur pour la commune associée de Targé qui glisserait inéluctablement vers son sort de cité dortoir. Tant de targéens et de bénévoles se battent pour faire vivre leur commune. L’ensemble des médecins, infirmière et kiné du cabinet est conscient de l’attachement de la patientelle au secteur rural Est de la ville.

 

 

En 2008, j’ai été interrogé par le promoteur qui ne vendait pas ses lots, et il avait déjà gelé le projet de lotissement de 45 lots. Le haut de Targé est en effet plus favorable à la construction. J’avais donc, dès 2010 soufflé cette idée que le terrain aurait pu être repris par le cabinet médical qui, à l’époque, projetait un transfert vers l’ancienne polyclinique de Châtellerault. La SEM, la ville, le Maire de Châtellerault et les médecins ont plutôt opté pour la réservation de deux lots dans un lotissement de 45 lots, ce qui en conditionne la faisabilité.

 

Je regrette vivement, d’abord, de n’avoir jamais été consulté dans ce dossier. Ensuite, je suis très inquiet d’entendre parler du lotissement de la « Bergerie » où la ville est opérateur, et j’espère que la facilité d’un côté ne va pas (encore) justifier l’assèchement de la butte. Le terrain inutilisé de la SOFIAL sera forcément à vendre à un moment ou un autre.  Je me battrai pour les responsabilités qu’on voudra bien me donner.»

 

Publié dans Communiqués

Partager cet article

Repost 0

Je m'balladais

Publié le par Dominique Lévêque

arambourousepia.jpgMercredi, 16H30, centre ville de Châtellerault. Je m'balladais sur l'avenue, le coeur ouvert, à l'inconnu, j'avais envie de dire bonjour à n'importe qui, n'importe qui, et ce fut personne, parce qu'il n'y a plus grand monde. Objectif: faire des photos d'identités. Pour faire des photos à Châtellerault, un seule solution, un seul remède: Arambourou! Que nenni: porte close, magasin vide. L'emblématique magasin 150naire est fermé définitivement pour cause d'intérês financiers divers. Aïe. Bon. Recherche. Photos. Il reste encore un magasin et un photographe.

 

Et puis, rue adjacente, deux commerces fermés avec des papiers qui cachent la vitrine. Et, puis, rue pietonne, un, deux, puis trois magasins fermés. Une agence immobilière même.

 

Alors, je me suis senti dans la peau de celui qui prend des risques avec son propre portefeuille pour investir:

 

Premier jour: réunion, déjeuner la Gourmandine. Bien. Diner, La Gourmandine. Oui. Demain, réunion, découverte de la ville, rue commerçante... Boulette! On rattrape le coup: "montrons lui le conservatoire". Ah! Il faut passer dans la Grand Rue de Châteauneuf et tous ses commerces fermés, la superbe patinoire. Re-boulette. Heureusement, diner ce soir à La Gourmandine. "Non, je rentre. A quelle heure est le prochain TGV? Quoi, pas avant demain et je ne serai à Paris qu'à 10H00? Euh, et le prochain avion à Poitiers? Jeudi prochain, pour Londres Stansted? OK. On va aller en boite pour passer la soirée. Il faut aller à Poitiers? Un bar d'ambiance, un pub? Fermé pour cause de mauvaises fréquentations? Et en Roumanie, y'a des terrains?" 

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Conseil d'Agglomération du 13 février 2012: Tomber de rideau

Publié le par Dominique Lévêque

20111111-cob-expo-051out.JPGMonsieur le Député Maire justifie sa politique de développement durable avec une bonne blague à deux sesterces: "Moi, quand j'étais étudiant, à Paris, à l'université Dauphine, et bien ils faisaient les cours dehors dans le bois de Boulogne parce qu'ils mettaient le chauffage à fond pour dépenser les fins de budget, alors on a pensé qu'il valait  mieux faire autrement..."

 

Il faut bien dire que la hauteur de vue et d'objectif a tellement impressionné le conseil que la salle en est restée silencieuse.

 

Dommage que Monsieur ABELIN n'ait pas fait option Art Dramatique à l'époque, il aurait pensé qu'il valait mieux nous faire rire.

 

 

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Éviter la destruction de l'école de gendarmerie

Publié le par Nouvelle République Centre Presse

Gilles Michaud, conseiller municipal à Châtellerault, vient d'écrire à Jean-Pierre Abelin à propos de l'école de gendarmerie.

 

«Vous connaissez l'attachement des Châtelleraudais à leur école de gendarmerie, écrit l'élu d'opposition. Cet attachement concerne autant les souvenirs des activités qui s'y déroulaient que les lieux mêmes par leur esthétique d'ensemble s'imposant dans le paysage de la ville, sans oublier tous les mariages de jeunes Châtelleraudaises avec des élèves gendarmes. Beaucoup de personnes me prient de vous dire, avec moi, leur opposition à toute idée de destruction d'un tel patrimoine historique remarquable, humain et immobiliser. Ainsi, ai-je l'honneur de vous demander d'engager la démarche appropriée d'inscription de l'école de gendarmerie - caserne de Lâage – sur la liste complémentaire des monuments historiques comme cela avait été possible grâce au travail de Michel Bidron pour l'ancien théâtre, initiative donc chacun se réjouit aujourd'hui. Aucune destruction ne serait plus possible alors pour ce patrimoine militaire typique de son époque et nous pourrions engager des projets collectifs d'envergure sans nuire à l'aspect du site.»

 

logo nrco

 

Publié dans La revue

Partager cet article

Repost 0

Dominique Lévêque tire à vue

Publié le par Nouvelle République Centre Presse

Ancien allié du maire, Dominique Lévêque tire désormais à boulets rouges sur Abelin et accessoirement sur la gauche. Mais pourquoi tant de haine ?

20120220nr Dominique-Leveque-tire-a-vueVous êtes une sorte de paria au sein de la municipalité. Vous vous posez clairement en opposant d'Abelin… Cette situation n'est-elle pas intenable ?

« Non, moi, ça va bien. Je l'ai dit, en 2010, quand le maire m'a enlevé ma délégation à l'agglomération, que ça me donnait une grande liberté pour m'exprimer. Je suis maire délégué de Targé et ça, je l'ai gagné. J'ai une légitimité. »

 

Pourquoi ne pas avoir carrément démissionné ?

« J'ai été élu. La loi prévoit les choses. Je ferai mon mandat. »

 

Vous avez encore des amis dans la municipalité ?

« C'est quoi un ami en politique ? Je n'ai ni plus, ni moins d'amis que les autres. Tout ça, c'est un jeu de dupes. »

 

" Le peu de poids que j'ai, ce sera pour virer Abelin "

Mais si vous restez, c'est uniquement pour exister, non ?

« Si je lâche, c'est sûr, je n'existerai plus. J'irai jusqu'au bout. Je suis tenace. Et on peut tourner les choses comme on veut : il n'y a pas grand monde qui peut rassembler en 2014. »

 

Vous parlez sérieusement ? Vous songez vraiment aux prochaines municipales ?

« Mon dada, c'est 2014 ! Soit je suis tête de liste, soit je rentre chez moi. Mais je ne passe plus derrière personne. J'ai été vacciné par la médiocrité. Je me vois bien comme un rassembleur de la gauche, dans une liste d'union contre Abelin. »

 

Mais vous savez bien qu'il y a des leaders locaux à gauche…

« Guérin, l'ancien second de Tondusson ? Il est resté dans l'ombre de Tondusson, il ne fera pas du tout l'affaire. Quant à Gilles Michaud, il a un peu usé son potentiel. Ce n'est plus par là que ça peut passer en 2014 ! »

 

Vous avez donné votre signature à Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) pour la présidentielle. Puis, vous avez soutenu Chevénement. Vous avez été élu en tant qu'ex-socialiste sur la liste Abelin et localement, vous semblez vous tourner vers Gilles Michaud. Vous comprenez qu'on ait du mal à vous suivre ?

« Pour moi, il n'y a pas de revirement. Je comprends que les gens n'y voient plus très clair (sic). Mais ça ne m'empêche pas d'être de gauche. Je vous signale que j'ai été élu sur la liste Abelin comme homme de gauche. »

 

Sans amis, sans soutien, sans réseau… Vous ne pensez pas que finalement vous ne représentez que vous-même ?

(crispé). « Il me semble que je représente tous ces gens qui sont désabusés de voir le manque d'audace, le manque de rigueur politique. J'ai représenté tous les gens de gauche qui ne voulaient plus de Tondusson. Le peu de poids que j'ai, ce sera pour virer Abelin. »

 

Ce n'est pas loin d'être de la haine contre les Abelin. Sur votre blog, vous avez des commentaires parfois limites, notamment contre Véronique Abelin, non ?

« Ce n'est pas de la haine personnelle contre eux ! C'est simplement que les Châtelleraudais seront surpris de voir ce qui les attend. J'ai assisté aux réunions de l'exécutif pendant deux ans. Véronique Abelin, c'est de l'amateurisme, une petite fille gâtée ! »

 

 Recueilli par Franck Bastard

logo nrco 

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Le mythe du Sergent Garcia

Publié le par Dominique Lévêque

Dans l'ombre du Président, Monsieur Jean-Pierre ABELIN annonce sa candidature et la justifie: il a "un attachement très fort à ce territoire" et "est le seul à pouvoir faire avancer les dossiers avec tous les partenaires qu'il connait bien". Celle ou celui, quel qu'il soit, qui sera élu Député de la 4ème circonscripton du Nord Vienne aura le pouvoir, comme Monsieur ABELIN, de promouvoir les dossiers importants. Elle ou il aura au moins autant de liberté que Monsieur ABELIN de voter librement.
 
Même harnaché par sa fille, le candidat député se cabre déjà. On sent bien le doute de la monture. Peut être la crainte d'un cavalier, qui surgit hors de la nuit et court vers l'aventure au galopLa vidéo de la Nouvelle République et Centre Presse est à voir absolument, une seule fois suffira.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Il est temps de dire non

Publié le par Jean-Pierre CHEVENEMENT

che2012 2La monnaie unique, en rigidifiant les parités monétaires, montre à Athènes toute la nocivité de sa conception. Sans doute la Grèce doit-elle retrouver sa compétitivité. Mais la plus absurde des solutions consiste à en confier le soin à la troïka Commission européenne – Banque Centrale européenne – FMI.

 

Le peuple grec, ami du peuple français, comprend que le plan de rigueur que la troïka veut lui administrer ne peut déboucher sur aucun redressement. Le choix de la monnaie unique aura ainsi abouti à l’inverse de ce que déclarait vouloir, en 1950, Robert Schuman : « œuvrer à une union toujours plus étroite des peuples européens ».

 

Ce qui est vrai aujourd’hui à Athènes le sera demain à Paris si la France ne parvient pas à réorienter fondamentalement la construction européenne.

 

Le traité européen que Nicolas Sarkozy veut imposer au peuple français en s’appuyant sur Madame Merkel engendrera en Europe une récession de longue durée dont la France sortira exsangue. Il est temps de dire non. La prochaine élection présidentielle sera pour les Français l’occasion de le faire en exigeant la révision de ce traité.

 

Carnet, lundi 13 février 2012

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>