Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tournez manèges

Publié le par Dominique Lévêque

Banniere LévêqueMais qu'a donc fait Michel GUERIN, pendant toutes ces années de soumission à Joël TONDUSSON, de plus remarquable que son maître?

 

Pour l'économie? N'a-t-il pas accepté comme tous les élus de la majorité de l'époque la reprise de New Fabris par ceux qui les ont condamnés? N'était-il pas aux côtés de Joël TONDUSSON pendant la campagne électorale de 2004 pour les cantonales de Châtellerault Ouest dans l'histoire du coup fumant "Avestor"? Pour l'urbanisme? N'est-il pas à l'origine de l'étage des halles Dupleix, étage qui nous coûte cher et qui ne sert à personne? Pour les travaux? N'était-il pas aux commandes de la ville quand le choix de si peu entretenir notre voirie a été fait? Pour notre desserte ferroviaire? Pour la culture? Pour le social? Pour les écoles? Pour l'emploi?

 

Je connais bien Michel GUERIN, il m'a précédé au cabinet du maire, et il était premier adjoint quand j'étais directeur de cabinet. Je connais maintenant mieux Jean-Pierre ABELIN. Tout le monde connait nos différends. Monsieur GUERIN, où sont vos sacrifices? S'il vous plait, n'attaquez pas comme d'autres petits hargneux. Gardez la mesure de votre expérience, et rappelez vous donc que vous n'avez pas fait mieux que Jean-Pierre ABELIN sur l'Economie.

 

Vouloir faire du neuf avec du vieux, se faire prendre pour ce que l'on est pas, se faire introniser par dépit, se laver les mains de ce à quoi on a participé, en accusant les autres, c'est le début de l'imposture.»

 

Blog Dominique Lévêque, le 8 décembre 2010

 

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Mémoires

Publié le par Dominique Lévêque

Délibérer est le fait de plusieurs. Agir est le fait d'un seul.

 

Charles De Gaulle, Mémoires de Guerre

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

La thérapie de la guinguette

Publié le par Dominique Lévêque

Affiche"La génération qui aime cette ambiance est une génération qui a beaucoup travaillé, qui a commencé tôt son labeur, qui a connu l'Algérie ou l'Indochine, le bal est sa soupape, mais des plus jeunes viendront, à cause du cadre et de l'envie de passer un bon moment: voir des gens heureux est un vrai bonheur.  

Si je vous le dis!"

 

  Blog Gilles Michaud, le 7 juin 2011   

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

"Ils étaient pas beaucoup payés,...maintenant, ils sont mieux payés mais c'est fini, y'a plus de boulot..."

Publié le par Dominique Lévêque

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Dans Le Monde, le grand!

Publié le par Dominique Lévêque

cyril cibert blog 20110626 Blog de Cyril Cibert, le 25 juin 2011

 

"... Plusieurs personnages se sont vu confier des responsabilités. Le plus fidèle est Cyril Cibert, un nom prédestiné. Poitevin de 38 ans, entré en royalisme lors de l'élection à la députation de son mentor à la fin des années 1980, séduit par son "sens du contact", il fut l'un des militants fondateurs de Désirs d'avenir, en 2006. Désormais élu municipal de Châtellerault et conseiller régional du Poitou-Charentes, membre du noyau dur des internautes, il dit ne pas avoir "vraiment un rôle défini", quand Ségolène Royal soutient qu'il est "l'un des principaux animateurs de la campagne Internet". Modestie...

Toujours est-il que Cyril Cibert a l'oeil sur tous les sites. "Le compte Twitter de Ségolène Royal réunit désormais 10 100 followers, dit-il. Le blog officiel reçoit 15 000 visiteurs uniques chaque semaine. Le groupe sur la Coopol, réseau social du PS, est de loin le premier, avec plusieurs milliers d'adhérents, de même que la page Facebook, qui réunit à ce jour près de 27 000 amis." Si l'on n'est pas encore, loin s'en faut, dans les records de la campagne présidentielle de 2007, tous ces chiffres sont aujourd'hui en augmentation. "C'est la force du Web 2.0, reprend Cyril Cibert. Les posts circulent beaucoup plus vite et sur beaucoup plus de sites, blogs, pages Facebook ou comptes Twitter. Ainsi, Ségolène Royal arrive-t-elle à toucher rapidement les internautes."

Le plus expérimenté des internautes royalistes est un ingénieur dans une importante société américaine, qui souhaite garder l'anonymat...

Olivier Schmitt, Le Monde, 24 juin 2011"

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Signer c'est exister

Publié le par Nouvelle République

logo nrcoLe maire-délégué de Targé, qui n'a plus beaucoup d'amis, s'en est fait un nouveau : Patrice Villeret, membre de Lutte ouvrière, auquel il a donné sa signature en faveur de Nathalie Arthaud, « remplaçante » d'Arlette Laguiller pour la prochaine élection présidentielle. Un acte politique d'importance qui ne manquera pas de marquer l'année 2011. C'est pour aider la « porte-parole des travailleurs les plus pauvres et des plus démunis », explique Dominique Lévêque. Les plus démunis, l'ex-directeur de cabinet de Tondusson s'est trouvé un nouveau combat. Et la chanson de Dutronc, comment s'appelait-elle déjà ?

L.G.

 

Centre Presse, La Nouvelle République, 2 avril 2011

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Vérité simple

Publié le par Dominique Lévêque

Quand on a peur de quelqu'un, on croit facilement le mal qu'on dit de lui.

 

Marcel Pagnol, César

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Le poids des mots

Publié le par Dominique Lévêque

Affiche"Ce ne sont pas les mots en eux-mêmes qui sont porteurs de peine ou d'affliction, mais leur ordonnancement et la manière dont ils sont ressentis par ceux qui les lisent à un moment donné de leur vie, dans des circonstances particulières. Bien sûr il appartient à celui qui les écrit et qui les met en forme pour les publier d'en assumer les conséquences, y compris indésirables.

          

Responsable et coupable, bien au-delà des principes classiques de la responsabilité juridique."  

 

  Blog Gilles Michaud, le 13 juin 2011   

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Tout est dit, mais reste à faire

Publié le par Dominique Lévêque

Affiche"Voici la conclusion de l'édito "Vie politique, morale et démocratie" du Pélerin Magazine du 3 mars dernier:

 

"Par ailleurs, il faut souligner que la morale de la vie publique ne dépend pas seulement des hommes politiques. La qualité d'une démocratie repose aussi sur les citoyens. Ceux-ci ont des droits mais également des devoirs. Devoir de se tenir informés. Refus de réclamer pour soi-même les petits avantages que l'on sait si bien pointer du doigt chez les autres. Force de résister aux facilités démagogiques du "tous pourris". Devoir d'exercer sa responsabilité de citoyen.

 

L'intérêt général exige la vigilance de chacun: on le vérifiera aux prochaines élections, cantonales puis présidentielle".

 

  Blog Gilles Michaud, le 9 mars 2011

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

Comment çà va se finir çà encore?

Publié le par Dominique Lévêque

logo nrcoLutte ouvrière : '' Tout pour empêcher ce mauvais coup ''

    Patrice Villeret, ouvrier à la Fonderie, est aussi le porte-parole de Lutte ouvrière à Châtellerault. Dans un communiqué, il fulmine la direction (groupe Montupet) qui d'un côté engrange des profits, et, de l'autre, veut réduire les salaires. « Montupet qui, en l'espace de 10 ans, est le quatrième repreneur à venir écrémer les produits de notre travail sans consentir le moindre investissement conséquent, ne se contente pas d'avoir augmenté de 84 % son chiffre d'affaires pour l'année 2010. Ses actionnaires entendent accroître leur part en baissant notre salaire de 15 % et même davantage encore en imposant un horaire de 35 h payées 35. Après quoi, ils iront alimenter cette spéculation qui met l'ensemble du système au bord de l'effondrement ! Comme si notre dur travail en fonderie ne justifiait pas nos payes ! Comme si ces dernières n'étaient pas déjà insuffisantes pour faire face au coût de la vie ! Avec les travailleurs des Fonderies, nous ferons tout ce qui est possible pour empêcher ce mauvais coup. » »

 

Centre Presse, La nouvelle-République, 2 aout 2011

Publié dans P'tit break

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>