Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'esprit partisan

Publié le par Dominique Lévêque

L'esprit partisan, c'est couler son pas dans l'empreinte de l'intelligence des autres. L'esprit partisan, c'est ne pas regarder ce qu'est l'autre, mais chercher à le transformer en vain. L'esprit partisan, c'est penser être sur l'axe principal du monde et ne pas voir que la sphère toute entière tourne. L'esprit partisan, c'est se mutiler des richesses de la pensée et s'amputer de la remise en question nécessaire à toute évolution de l'être vivant. Derrière son masque d'unité, l'esprit partisan cache des faiblesses réunies plus qu'il ne crée de forces ajoutées.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Le "Qui suis-je" de la semaine, n°9 et fin.

Publié le par Dominique Lévêque

qui-suis-je  Je suis un homme. J'ai 45 ans aujourd'hui. Il y a un an jour pour jour, j'ai appris que je perdrai presque toutes mes fonctions électives par décision du conseil municipal. Il faut dire que la plupart des élus voulait ma peau. Les uns pour les avoir quittés, les autres pour les avoir rejoints. Je suis réputé naviguant toujours entre deux eaux, ce qui me rapproche du répertoire de Dutronc, un peu à cause de mon égo ("et moi, et moi, et moi..."), un peu par conviction perçue évolutive ("je ne sais faire qu'un seul geste je retourne ma veste"). Pour avoir combattu l'imposture partisane, on me nomme félon ou traitre. Mais pour ne pas me donner trop de crédit, on me dit que je n'ai pas eu d'influence sur les résultats des élections. La girouette me convient mieux, parce qu'elle réagit aux effets de la tempête. Je me suis vu un temps une sorte de destin localement mais surtout un poids qui restait à démontrer, bien que ce dernier fut en apparence inversement proportionnel à mon influence politique. Non fumiste, j'ai fait un tabac avec la couleur de mes glands. Au jeu du Monopoly, j'ai droit à la rue de la Paix, car je n'aime pas beaucoup les chicanes. Si mon avenir n'intéresse que moi dans les hautes sphères, j'excelle dans le rôle de "milieu tournant, bien plus dangereux sans la balle".

Et vous, qui dites-vous que je suis?

 

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

Un vrai Champion, çà fait rêver.

Publié le par Dominique Lévêque

Sylvain Chavanel Champion de France 2011, photo nrL'incroyable coureur de Quick Step a décroché en solo son premier titre de champion de France. Devant les hommes forts de la journée, Anthony Roux (FDJ) et le tenant du titre Thomas Voeckler (Europcar),c'est un homme seul, ou presque (deux Quick Step au départ) qui s'est imposé "face à des légions de plus de vingt coureurs, comme la FDJ et Europcar".  

 

«J'ai bien dynamité la course. J'ai vraiment puisé dans mes réserves», s'est félicité Sylvain CHAVANEL.

 

Voilà un épisode qui ferait rêver bien des idéalistes politiques locaux. D'ailleurs, le champion détrône a ajouté «Ce maillot, c'est une attitude et un savoir-vivre. Il faut faire honneur à ce maillot. Avec Sylvain Chavanel, il n'y aura pas de problème pour ça».

 

BRAVO.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Poésie du lundi

Publié le par Dominique Lévêque

Si tu étais bien vu de Brigitte

Qui en parlait à Edith

Alors tu étais dans l'élite

 

Si tu écoutais Joël

Et son ami Michel

Alors tu entrais dans la citadelle

 

Si tu accompagnais Gilbert

D'abord tu étais fier

Et alors commençait votre calvaire 

 

Si tu lis Gilles

Alors tu es subtil

Si tu es derrière Cyril

Alors tu te faufiles

 

Si de Véronique tu es l'ami

Alors tu es sur d'être servi

Si de Maryse tu fais des compliments

Alors tu deviens important

 

Mais si tu t'approches de Dominique

Ne t'étonnes pas si on te dit non

 

Publié dans LOL :-)

Partager cet article

Repost 0

La Maison Bleue

Publié le par Dominique Lévêque

La Maison Bleue, c'est un accueil de jour des personnes atteintes de maladies neurodégénératives. Et surtout, le temps de souffler un peu, un soulagement et une déculpabilisation des accompagnants, ces conjoints qui si souvent usent le reste de leur propre capital vital pour ne pas abandonner l'être cher, le souvenir d'une vie entière.

 

Article du blog ABELINQuel dommage de n'en faire qu'une mauvaise publicité.

 

Passons sur les docteurs, véritables catalyseurs de l'opération, qui se retrouvent, par négligence grammaticale, instigateurs de malades, ou d'élus. Confondre une de ses cadres du CCAS, chargée de mission, avec des médecins, c'est étrange.

 

Mais il manque quelques ingrédients sur la fiche produit. Il s'agit des véritables instigateurs du projet: Mesdames Pierrette SARRAZIN, Christiane THOUREAU, Christine VINCENT, Christine THIBAUDEAU, Monsieur Michel GRANGETTE-FRANCOIS et tous les partenaires, État, Conseil Général... Et madame Maryline COTTET qui a finalisé, bien sûr.

 

"On se retrouve ensemble, après des années de route..."  

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Ne pas confondre canasson et volaille bruyante

Publié le par Dominique Lévêque

Vu dans le journal de mercredi:

 

Maréchal FerrandNon, il ne s'agit pas de la porte de la section du Parti Socialiste de Châtellerault, bien que son secrétaire ait à ferrer quelques vieux canassons...

Publié dans LOL :-)

Partager cet article

Repost 0

Vivants

Publié le par Dominique Lévêque

PaulFort.jpgIl faut nous aimer sur terre,
il faut nous aimer vivants

Ne crois pas au cimetière
il faut nous aimer avant.

Ta poussière et ma poussière
deviendront le gré des vents

 

Paul Fort

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Le jeu du "Qui suis-je", semaine 8

Publié le par Dominique Lévêque

qui-suis-je Je suis un homme. J'ai 73 ans. J'ai 4 enfants. J'étais maître assistant à l'origine. J'ai participé au congrès fondateur du Parti socialiste, à Epinay. J'ai ensuite tout essayé: député, conseiller régional, conseiller régional, président de communauté d'agglomération...Mais le mandat qui me colle à la peau est celui de maire, fonction que j'ai exercée pendant 31 ans, c'est à dire que j'ai été élu et réélu 5 fois, de quoi faire devenir gris clairs les éléphants du parti. A l'Elysée, j'ai dit au Président de la République et à son Premier Ministre qu'ils avaient tort de trop écouter le patron des patrons, ce qui m'a fermé des portes à Paris. J'ai raté de peu un poste ministériel, parce qu' une femme avait de meilleurs arguments auprès du président pour gagner au jeu des rivalités entre nos deux villes proches. Je suis parfois trop agressif dans l'intégrité et l'authenticité qu'on me reconnait. Mes sautes d'humeur me permettent malgré tout de dire ce que je pense quand je le pense. Je fais ainsi fuir les plus louvoyants qui ont peur de volley. Mon pays est un pays de liberté, d'égalité et de fraternité. Je m'oriente toujours vers l'idéal pour comprendre le réel.
Je suis... je suis...je suis???

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

Toujours d'actualité

Publié le par Dominique Lévêque

"C'est pas compliqué, en politique, il suffit d'avoir une bonne conscience, et pour ça il faut avoir une mauvaise mémoire !"

 

Coluche, Votez-nul, 1980

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

La légèreté des mots

Publié le par Dominique Lévêque

Le Parti Socialiste pleure la disparition de Monsieur Jean-Marie Paratte, Maire de Buxerolles et Conseiller Général. Je m'associe bien sûr à la peine des amis et de la famille et je comprends bien l'émotion et la déception de tous les proches. Mais je ne peux m'empêcher de relever, que de Facebook aux divers blogs, ou dans la presse, on lit "Au revoir à un honnête homme", ou "Un homme droit et rigoureux", ou encore un élu "avec une hauteur de vue et une grande compétence". Est-ce donc si exceptionnel au Parti Socialiste?

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>