Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Digestion lourde

Publié le par Dominique Lévêque

Au menu du conseil municipal d'hier soir, le plat de résistance, c'était la sécurité, et la sauce, c'était l'introduction de Véronique Abelin dans le conseil municipal en tant qu'expert. Une voix que l'on n'avait pas entendu jusqu'alors, la voix de la gouvernance insidieuse qui se cache sous ses allures de jeune vierge.

 

Sur le fond, voilà un plat chaud servi froid, on ne sait pas pourquoi. Avoir une police ou non, c'est rasoir.

 

Mais quand même, nous avons la chance d'avoir une ville dont la taille permet la présence de la Police Nationale. Dans un contexte de réduction des coûts, la Police Nationale cherche partout à diminuer le nombre de policiers. Alors, à votre avis, va-t-elle en enlever plus là où il y a une Police Municipale ou là où il n'y en a pas? Aurait-on oublié que si on ne crée pas de Police Municipale, la Police Nationale est directement intéressée par les chiffres de la délinquance sur la ville? Poitiers aurait fait le choix d'une Police Municipale. Bon. Mais Chinon, par exemple, n'avait pas d'autre choix, puisque seule la gendarmerie assurait la sécurité comme en secteur rural. Est-ce celà qui nous attend avec une Police Municipale?

 

Et nos beaux agents, comment vont-ils être recruté? Sur sympathie du cabinet? Quelle formation? Quelle légitimité?

 

Il aurait été tellement plus simple et efficace de ne pas se fâcher en 2008 avec la Police Nationale et de faire perdurer le travail accompli précédemment.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Vertueux?

Publié le par Dominique Lévêque

"Peu d'hommes, si vertueux soient-ils, résistent au plus offrant"

 

Extrait de lettre

George Washington (1732-1799)

Président des Etats Unis (1789-1797)

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

"Qui suis-je", troisième semaine

Publié le par Dominique Lévêque

qui-suis-je Je suis un homme. J'ai 57 ans. J'excelle dans l'art d'être numéro 2. Professionnel de l'éducation physique et sportive, mon extraordinaire souplesse me permet les contorsions les plus délicates. Ainsi, je peux dire "OUI" à tout le monde et distribuer des promesses. Je suis gentil dans mes échanges avec les autres et je sais donner une impression de disponibilité et de simplicité. Quand on m'expose un problème, je diffère facilement sa résolution par une tapote sur l'épaule, un "t'inquiète pas, je m'en occupe" ou un "on s'appelle pour en reparler". Depuis longtemps, j'attends mon heure de numéro 1 qui va bien finir par venir. Je ne suis pas très courageux pour assumer des décisions. Je trouve plus facile de récupérer la paternité des affaires qui tournent bien et de jouer le consolateur dans les histoires qui finissent mal. Établir une stratégie m'est difficile, parce que je préfère que le temps fasse les choses. Finalement, à force d'éviter les difficultés, je suis le seul survivant après la catastrophe. Bientôt, je serai maire de Châtellerault, et je pourrai ainsi continuer à être fidèle à mon maître.

Qui suis-je?

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

Place Emile Zola

Publié le par Dominique Lévêque

La bien nommée place Emile Zola va être refaite.

 

emile_zola.jpgLe montant de l'opération va friser L'Assomoir, l'esthétique digne de la Bête Humaine annonce La Débâcle de 2014. La Joie de Vivre sera réservée à son initiatrice qui, de sa fenêtre à la mairie, admirera L'Oeuvre. Mais pour le reste, Le Bonheur des Dames n'est pas assuré en sortant du Monoprix. Y proposer la Madeleine ou y planter Le Bouton de Rose ne suffira pas à empêcher que J'accuse. Rien ne servira non plus de plaider La Faute de l'Abbé Mouret, la place mignone et arborée ne sera plus que Le Voeu d'une Morte. Seul L'Ouragan pourrait imposer une Nouvelle Campagne.

 

Garde confiance, çà va s'arranger, Messidor!

 

 

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Le parapluie

Publié le par Dominique Lévêque

Nous ne sommes plus dans la politique de projets mais dans celle de ses risques. Nous ne sommes plus dans la recherche des progrès de l'Humanité, mais dans celle du parapluie. Par exemple, l'Education Nationale préfère éviter l'affrontement juridique avec des parents plutôt que de préparer un cosmos social des nouvelles générations. Les collectivités préfèrent aménager les lieux de récents accidents routiers plutôt que d'assumer des causes humaines qui nécessiteraient une remise en cause de l'application des codes. On anesthesie bien aujourd'hui localement l'enfant qui va être vacciné. Et on abat le coq qui réveille les parisiens du village. 

19741-hessel-1,bWF4LTQyMHgw"Mais dans ce monde, il y a des choses insupportables. Pour le voir, il faut bien regarder, chercher. Je dis aux jeunes : cherchez un peu, vous allez trouver. La pire des attitudes est l'indifférence, dire « je n'y peux rien, je me débrouille ». En vous comportant ainsi, vous perdez l'une des composantes essentielles qui fait l'humain. Une des composantes indispensables : la faculté d'indignation et l'engagement qui en est la conséquence."

Publié dans Aux thématiques

Partager cet article

Repost 0

Coup de tonnerre? Alors prudence!

Publié le par Dominique Lévêque

Il y a des gens que tout le monde n'affectionne pas particulièrement pour qu'ils prennent de hautes responsabilités politiques. Néanmoins, la dignité de chaque individu est à préserver, et l'honneur d'un humain ne doit pas être sacrifié à un effet d'annonce. La justice doit faire son travail sereinement. Évitons de se défouler bêtement, et ne faisons pas d'amalgame qui serait ultérieurement regrettable. La présomption d'innocence sert à çà. Ce qui devra se faire se fera.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

La Pyramide des âges

Publié le par Dominique Lévêque

Y aviez-vous pensé? Imaginez les personnages politiques locaux suivants. S'ils étaient élus aux municipales de 2014, ils exerceraient à l'age indiqué entre parenthèses: 1er nombre en mai 2014, 2ème en 2020, c'est à dire en fin de mandat. (NDLR: s'ils ne sont pas élus, ils auront le même âge!).

 

Ce qui donne la pyramide suivante:  

  1. D'abord, ceux de la période très passée: Monsieur Paul Fromonteil (83-89); Madame Edith Cresson (80-86), Monsieur Gilles Mauduit (74-80), Monsieur Gilbert Guérineau (71-77), Monsieur Jean-Claude Monaury (66-72), Madame Chantal Vacheron (66-72). 
  2. Deuxième étage, ceux d'hier et d'aujourd'hui: Monsieur Jean-Pierre Abelin (63-69), Madame Maryse Lavrard (61-67), Madame Ségolène Royal (60-66), Monsieur Michel Guérin (60-66), Monsieur Gilles Michaud (59-65), Monsieur Joël Tondusson (59-65), Monsieur Nicolas Sarkozy (59-65), Madame Brigitte Tondusson (57-63).
  3. Au troisième étage, les plus vigoureux: Madame Laurence Aumon (55-61), Monsieur Ghislain Delaroche (54-60), Madame Catherine Barrault (52-58), Monsieur Dominique Lévêque (47-53), Madame Valérie Champion (46-52).
  4. Enfin, au dernier étage, ceux qui sont encore un peu verts: Monsieur Cyril Cibert (41-47), Monsieur Alexandre Godin (40-46), Monsieur David Simon (37-43), Mademoiselle Véronique Abelin (37-43) et enfin Monsieur Brahim Benzerga (29-35).

Avec Catherine Barrault, Ghislain Delaroche et Valérie Champion... çà donnerait presque des idées.

Publié dans l'air du temps

Partager cet article

Repost 0

Le PC entre en résistance '' contre la vie chère ''

Publié le par Nouvelle République

Le PC s'engage dans une campagne nationale contre la vie chère « au moment où l'UMP et la droite remplissent les caddies de la misère » annoncent Jean-Louis Moreau, secrétaire local du PC, Jean-Claude Monaury, conseiller municipal PC d'opposition, et Jean-Louis Faure, membre du secrétariat PC de Châtellerault.
Depuis quelques jours, le PC fait signer sur les marchés et dans les entreprises une pétition « Halte à la vie chère » et distribue des tracts pour réclamer « une augmentation des salaires et du pouvoir d'achat ».

> Abelin.« On compte aller voir le député qui vient de voter le projet de loi destiné à ne plus augmenter la dépense publique utile. »

> Précarité. « Au vingt du mois, sur le marché de Châteauneuf, il n'y a plus personne. »

> Foyer-logements. « Depuis 1983, les résidents des foyers-logements de Châtellerault allaient une fois par semaine faire leurs courses dans les magasins sans payer le transport. Il se dit désormais qu'il en coûtera 40 € par personne et par moi ! »

> Fonderie Alu. « A la Fonderie Alu, dans cette entreprise rachetée par Montupet, on ne voit rien arriver en terme d'investissements. On tire la sonnette d'alarme, car si rien ne se passe dans deux ans, la boîte est morte. »

> RSA.« Il y a 2.000 Rmistes à Châtellerault. Il faudrait demain les mettre dehors à passer le balai dans la rue. Non, mais c'est n'importe quoi, c'est de l'imposture, c'est du mensonge ! »

logo nrco

 

 

Publié dans La revue

Partager cet article

Repost 0

(é) moi avec la Presse

Publié le par Dominique Lévêque

La Presse, je n'ai pas toujours le temps de bien l'éplucher. Pas grave! Les carottes sont cuites!

Publié dans LOL :-)

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2